• Minou responsable ?

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    @ Pixabay

     

    " Le chat tue bien plus d'animaux que les chasseurs,ce n'est même pas à comparer. Il faut trouver une solution pour le chat,et ,effectivement,le piégeage du chat à plus de 300 m de toute habitation serait une bonne chose [...] a récemment dit Willy Schraen, le président de la Fédération nationale des  chasseurs (FNC) pendant un live sur le site "chassons.com". Il a également  que l'objectif serait d'attraper les chats avec l'aide de la fourrière et de les confier à la SPA pour qu'ils puissent être stérilisés avant d'être relâchés. Une idée qui aux premiers abords semble être judicieuse. Toutefois selon Goretes Neves, une membre du Collectif Chats 100 % Stérilisation Obligatoire,  dans chaque situation possible,le chat risquerait d'être éliminé . En effet, afin de prélever les chats errants directement dans les rues,les associations et les refuges doivent  avoir une autorisation de la marie ou un arrêté municipal. La SPA possède une cinquantaine de refuges mais seulement douze dispensaires où l'autorisation de la mairie a été donné ce qui implique que très peu de chats errants peuvent y être amenés afin d'être stérilisés et tatoués. De plus,en dehors des dispensaires,les refuges de la SPA accueillent uniquement des animaux abandonnés,saisis ou sortis de la fourrière au bout des huit jours de délai légal et pouvant être adoptés. 

    Selon l'étude Facco-Kantar TNS de 2018, il y aurait 14,2 millions de chats dans les foyers français et  11 millions de chats errants. D'après Gorete Neves, le chat ne tuerait pas plus qu'avant et les pesticides,la destruction des espaces naturels ainsi que le dérèglement climatique seraient également responsables de la disparation des oiseaux.  Un rapport de l'association One Voice a montré que les minous,qu'ils soient errants ou non,auraient contribué à la disparition de 33 espèces d'oiseaux dans le monde. Sur les îles où ils ont été introduits,ils seraient coupables de extinction d'environ 14 % d'espèces de mammifères,d'oiseaux et de reptiles . En 2015,l'Australie a lancé un programme visant à éliminer 2 millions de chats errants en cinq ans.Robots tueurs,saucisses empoisonnées...nombreuses ont été  les méthodes utilisées.

    Pour beaucoup,la solution serait la stérilisation. Plus éthique et moins coûteuse,cette méthode permettrait également de pallier à la surpopulation des refuges. En effet,les chats stérilisés défendent leur territoire et empêchement dont leurs congénères de s'y reproduire. Le collectif Chat 100 % Stérilisation Obligatoire souhaite d'ailleurs que les propriétaires de chats non LOF de plus de six mois aient l'obligation de stériliser leur animal. D'autres solutions existent afin de limiter la prédation des chats comme les clochettes,les interdictions de sorties,le dispositif anti-prédateur mais ces méthodes sont parfois controversées.

     

    Sources : animaux-online.com /www.la-spa.fr

     

    2 commentaires
  • Le printemps 2020 est une belle saison pour les apiculteurs. La récolte de miel s'annonce en effet exceptionnelle cette année. Les fleurs sont de plus en plus nombreuses et par conséquent les abeilles ont davantage de quoi butiner. Une bonne nouvelle pour les apiculteurs qui avaient connu une saison 2019 plutôt catastrophique à cause d'un printemps humide.Si les fleurs sont de plus en plus présentes avec le confinement c'est parce que les municipalités ne fauchent plus les bords de routes. En revanche,les ventes continuent de tourner au ralenti à cause de la crise sanitaire.

     


    3 commentaires
  • Quoi de mieux que de jardiner ? Que l'on possède un jardin , un balcon ou tout simplement un rebord de fenêtre,le plaisir est toujours là. Et en cette période confinement,l'excuse du manque de temps ne tient plus trop la route. Pourtant,si on ne fait pas attention cette activité risque de faire plus de mal que de bien aux animaux qui ont décidé de vous rendre une petite visite. Mais alors comment concilier le jardinage et la protection de la faune ? Pas de panique,des solutions existent.

    Premièrement il est conseillé d'entretenir le jardin un peu moins souvent. En effet,la pelouse,les haies ou encore les feuilles mortes constituent d'idéales cachettes et sources de nourriture pour nos amis les animaux. D'ailleurs,il faut être particulièrement prudent lorsqu'on tond sa pelouse,que l'on taille sa haie ou que l'on brûle un tas de feuilles. Ces gestes qui vous rendent service représentent une véritable menace pour la faune. Une tortue ou un hérisson peut se cacher sous un taille de feuille ou dans les herbes et être gravement blessés voir tués par les outils (les lames de la tondeuse électrique par exemple). Afin d'éviter un tel drame,il est recommandé de tondre son terrain en commençant par le milieu mais également de laisser quelques zones intactes afin de faire le bonheur d'insectes,d'amphibiens et de petits mammifères. Et avant de brûler un tas de feuilles,il faut toujours vérifier qu'un animal ne s'y cache pas.

    Le printemps c'est la saison de reproduction en particulier pour les oiseaux qui font leur nid dans les haies,les arbustes et les arbres. La Ligue Protectrice des Oiseaux (LPO) conseille de ne pas utiliser ses outils avant fin juillet minimum, période à laquelle les derniers oisillons quittent papa et maman pour se débrouiller comme des grands. 

    Quel plaisir de voir des animaux dans son jardin ! Voici quelques astuces pour faire de votre jardin,de votre balcon ou de votre rebord de fenêtre un véritable palace pour vos amies les bêtes :

     - Installer des coupelles d'eau en pensant à la renouveler tout les jours et à nettoyer régulièrement le récipient au savon. Si vous donniez à manger aux oiseaux cet hiver,il est désormais temps d'arrêter. Ils chanteront durant les mois à venir pour vous remercier.

    - Planter des fleurs,des arbres,des légumes,des fruits... Les animaux seront ravis et votre jardin ou balcon n'en sera que plus beau ! 

    - Installer des cachettes. Vous trouverez facilement des tutos sur Internet ou dans des livres afin de construire un hôtel à insectes,un abri pour le oiseaux etc.

    source : animaux-online.com

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique