• "Libéré(e),délivré(e) je n'ai plus besoin attestation ! Libéré(e),délivré(e) oh merci Monsieur Macron ! J'ai laissé mon enfant chez sa mémé ! Pour aller danser...avec le voisin du premier ! J'ai envie d'aller me faire bronzer !"

    Eh oui,dès demain (11 mai) vous n'aurez plus besoin d'attestation pour sortir.Ce qui ne vous autorise pas à faire n'importe quoi,les mesures de sécurité sont encore de mise ! Et pas uniquement en mettant un masque,en respectant les distances entre les personnes,en se lavant les mains...! Non, il faut également être prudent envers la faune sauvage.En effet, ces derniers temps les animaux ont baissé la garde et oublié les dangers que pouvait représenter l'homme. Certains oiseaux ont par exemple construits leur nid au beau milieu de la plage. C'est pourquoi, il est indispensable de respecter certaines règles et de bien faire attention ; ne pas rouler trop vite afin d'éviter d'écraser un animal,tenir son chien en laisse et bien le surveiller,ne pas détruire les nids d'oiseaux... Quand aux oisillons ou aux faons découverts au sol ou dans les hautes herbes, ils ne sont pas forcément abandonnés. Il ne faut donc pas les toucher car leurs parents risqueraient de ne plus s'en occuper. Bien entendu,si vous trouvez un animal blessé,il faut l'emmener dans un centre spécialisé ou chez le vétérinaire. Si vous apercevez une martre,un écureuil ou une belette juvénile au sol,il faut prendre contact avec la LPO. Si vous avez un chat,pensez à bien le surveiller et éventuellement à lui mettre un collier avec une clochette pour éviter qu'il ne fasse trop de dégâts parmi les petits animaux. Si vous avez une cheminée,pensez à la grillager pour empêcher les chouettes de s'y piéger,si vous possédez une piscine ou un point d'eau,installez une planche en bois pour que les hérissons puissent remonter sur la terre ferme au cas où ils viendraient à faire un petit plongeon.Et surtout,il ne faut pas donner de pain aux oiseaux en particulier aux canards et aux oies car c'est très mauvais pour leur santé !

     

    2 commentaires
  • Depuis le début du confinement,les refuges de la Société protectrice des animaux (SPA) sont fermés. Ce qui n'a pas empêché l'association de continuer à recueillir des animaux dans ses 55 refuges alors que la capacité maximale de ces derniers était quasiment atteinte. Au bout d'un mois de fermeture,les refuges ont pu rouvrir grâce à la mise en place d'un processus d'adoption sans contact. Alors que des tas d'animaux arrivaient encore dans les structures, une solution a dû être trouvé afin d'éviter des centaines d'euthanasies, étant donné que les règles du confinement excluaient les refuges de toute visite. La SPA a modifié son site, a créer un dispositif information,a appris aux salariés à travailler autrement. En tout,400 animaux ont été adoptés grâce à ce système depuis le 16 avril.

    Source : 20minutes.fr


    2 commentaires
  • En ce moment,les choses ne sont pas faciles pour la SPA et les refuges qui doivent comme toujours assurer le bien être de leurs animaux.Vous souhaiter les aider ? C'est très simple,il suffit de vous renseigner pour faire un don d'argent,d'objets (jouets,gamelles...) ou de nourriture. Davantage d'informations sont disponibles sur le site de la SPA. Les animaux comptent sur vous et vous disent un grand merci d'avance !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique