• Une petite visite

     Photo : [Gribouille]

     

    Depuis le vendredi 24 avril, les propriétaires de chevaux sont autorisés à se rendre dans les  centres équestres (fermés au public en cette période de confinement) afin de s'occuper de leur équidé préféré. Les propriétaires des chevaux peuvent désormais "  se déplacer dans leurs prés ou dans les centres équestres pour aller nourrir,soigner ou assurer l'activité physique indispensable à leurs animaux " a indiqué    Didier Guillaume le ministre de l'Agriculture . Toutefois, ces déplacements ne sont autorisés que si les centres équestres ne sont pas en mesure d'assurer eux-mêmes la totalités des soins. Les propriétaires de chevaux doivent se munir d'une attestation de déplacement en cochant la case de" motif familial impérieux". Cela montre bien que  les animaux domestiques font partis de la famille ! Cette décision est une véritable aubaine pour les propriétaires des chevaux (et les chevaux eux-mêmes) qui peuvent enfin rendre visité à leur animal adoré,mais on peut se demander pourquoi elle n'a pas été prise plus tôt. Sachant qu'il  n'est possible d'aller voir son cheval que si,les centres équestres ne peuvent pas assurer la totalité des soins,on espère que depuis le début du confinement,les chevaux ont été sortis et bien choyés ! Rappelons aussi que de nombreuses personnes se sont pris une amende en allant nourrir et soigner leur équidé ! 

    Source : 20minutes.fr

     

     


  • Commentaires

    1
    Samedi 25 Avril à 20:42

    "Sachant qu'il  n'est possible d'aller voir son cheval que si,les centres équestres ne peuvent pas assurer la totalité des soins,on espère que depuis le début du confinement,les chevaux ont été sortis et bien choyés !"

    Et entre le 16 mars et le 23 avril, comment ont vécu les chevaux dont les centres équestres ne pouvaient pas s'occuper complètement ??
    A mon avis, les centres équestres ont mis les bouchées doubles pour s'en occuper correctement.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :